La B.U.- La B.U. - Les Services- La B.U. - Les EspacesLe pôle du fonds ancienLes Bibliothèques de proximitéMédiathèqueALCSciences socialesBreton CeltiqueMusiqueSTAPSCERHIOCostelSciences HumainesLAHM
Reconnaitre et identifierPour aller plus loin
Les cataloguesLes bases de données
Les moteurs de recherche
This is the "Les moteurs de recherche" page of the "Se repérer" guide.
Alternate Page for Screenreader Users
Skip to Page Navigation
Skip to Page Content
Les lieux documentaires - Les documents - Les outils de recherche - Sur internet
mis à jour le: Feb 8, 2017 URL: http://methodoc.univ-rennes2.fr/sereperer Imprimer le guide Mises à jour du flux RSS

Les moteurs de recherche Imprimer la page
  Rechercher: 
 
 

Comment trouver des résultats pertinents sur Google

Contrairement aux catalogues de bibliothèques, il est très rare qu'une requête aussi mal formulée soit-elle génère du silence. Les résultats liés à cette requête se comptent par milliers, voire centaines de milliers de pages, ce qui explique qu'au premier abord Google ne déçoit jamais. Il en va autrement quand on lit les résultats classés en tête : si la requête à la base a été mal formulée, il est rare que ceux-ci soient pertinents.

 

1. éviter les "mots vides" et utiliser la recherche sur des expressions ("").

Essayez sur Google les requêtes suivantes :

  • opinion américaine guerre du vietnam : 2 480 000
  • opinion américaine devant la guerre du vietnam : 431 000

Moralité : les mots vides [devant la] font un écrémage important mais peu pertinent. On appelle mot-vide tout mot remplissant une fonction grammaticale (article, préposition) mais dont le contenu sémantique est faible, voire nul.

essayez maintenant :

  • "opinion américaine devant la guerre du vietnam" : 334 résultats dont plusieurs (Google books - Amazon...) font référence à un livre qui porte ce titre.

-> Les mots vides et les "" sont pertinents quand on cherche un titre

La recherche sur les expressions est aussi fréquemment utilisée par les enseignants pour détecter les plagiats

2. Passer d'une requête sur le web à une requête sur un site en particulier

essayez sur Google la requête : exécutions homosexuels

On obtient 132 000 résultats, sources de qualité variable

Essayez maintenant sur la recherche en mode avancée de Google : exécution homosexuels site:gouv.fr 

On obtient 1410 résultats renvoyant à des documents officiels

3. élargir une requête en utilisant le booléen OR

Internet ne reposant pas sur un vocabulaire contrôlé, nécessité de prendre en compte plusieurs mots pour un concept

ex (Google) : ( jeunes OR adolescents ) ( travail OR emplois ) ; noter que le AND est toujours implicite

autres exemples : web OR Internet : techniquement, ce n'est pas la même chose, mais pour les journalistes ça revient souvent au même.

4. spécifier une requête par langue (pour des recherches terminologiques sur des mots étrangers par exemple)

si l'on veut faire une étude sur le mot "litost", intraduisible en français, sans spécifier de langue, on va se retrouver avec des résultats en tchèque

surtout. Pour obtenir des résultats en français, il faut sélectionner "français" dans la liste des langues avancées.

5. Chercher des images libres de droit (pour les réemployer dans un blog, par exemple)

ex (Google avancée [images] : afficher toutes les images : réutilisation autorisée

Aurige : 16 résultats

Il devient courant que des auteurs demandent aux Internautes de retirer de leurs sites les photos qui leur appartiennent, demandes

parfois assorties de menaces de procédures juridiques. Ce type de recherche accessible en mode avancé vous évitera ces désagréments.

Si une photo n'est pas libre de droit et qu'il vous faut néanmoins l'utiliser, demandez par mail l'autorisation à son auteur en précisant que vous citerez son nom et renverrez le lecteur, par un lien sous l'image, vers son site, son blog ou son compte Flickr. Ces démarches ne sont pas vaines, et les personnes privées y répondent favorablement la plupart du temps.

 

Exalead, une alternative à Google

http://www.exalead.com/search/

Son petit + : Propose des "termes associés" à la requête initiale

La recherche sur Google Scholar

Google scholar est le moteur de recherche scientifique de Google. Il vous permet de limiter votre recherche à des documents qui sont hébergés sur des serveurs d'institutions scientifiques (universités, instituts, laboratoires) en tant qu'archives ouvertes (accessibles gratuitement à n'importe quel internaute). Cet outil vous permet de résoudre en partie le problème de l'évaluation des sources qui se pose dès que vous faites une recherche sur Internet.



Langues 
Description

Loading  Chargement...

Tip